3 juil. 2013

Comment créer une garde-robe qui vous ressemble?

Le plus difficile, pour une fille qui veut devenir minimaliste, c'est certainement le problème de la garde-robe ou dressing-gate!
Nos gardes-robes sont toutes semblables à nous, les gonzesses... Remplies de vêtements achetés sous l'impulsion du moment, dans l'air du temps. Un temps qui dure parfois à peine deux mois! (les grosses rayures noires et blanches, les filles, laissez tomber, dans 3 mois c'est trop yesterday!)
Alors, pourquoi on craque? Mais parce qu'on a envie d'être jolies pardi!, à la mode! Être à la pointe, c'est mener, c'est être leader, c'est être devant; mais en meme temps, être leader, ça veut dire avancer tout le temps, alors, bon courage! C'est la quête sans fin d'un graal inatteignable!
Alors, on empile les modes et les envies de deux ou trois mois; et on ne jette pas, parce qu'un jour on s' est trouvées belles dedans, un jour on a été "in" avec, et puis il faut le dire, elle nous a coûté cher cette chemise de bûcheron,  et ce slim enduit, et ce sarouel cop copine, et ainsi de suite à chaque saison, une caisse de vêtements qu'on ne mettra en fait plus jamais!  

Pour ma part, j'ai commencé à realiser le problème de ce cercle sans fin avec le blog de kristy Powell dont je vous ai déjà parlé, ainsi qu'avec celui, plus bobo mais plus inspirateur de Dead fleurette.  

Dead fleurette, c'est le blog d'une toute jeune fille qui est d'une maturité assez incroyable pour son âge. Depuis plusieurs années,  elle cherche ses vetements fétiches,  ceux dans lesquels elle se sent bien, qu'ils soient à la mode ou non. À force de lire son blog (dont la première partie n'est malheureusement plus accessible), je connais bien son style. Elle aime les jeans simples mais chers style A.P.C, pour pouvoir les garder longtemps et les voir se patiner, elle aime les chemisiers en liberty, elle aime les derbys un peu masculins, de qualité,  pour la patine encore. Cette fille, vous la reconnaîtriez entre mille dans la rue; elle ne suit pas la mode, elle est elle. Et elle cherche à l'être et à le paraître toujours mieux et plus en peaufinant son style.  

Ça m'a amené à me poser des questions sur moi-même:  

    Pourquoi me combattre moi-même?
> ex: pourquoi persister à m'acheter des chaussures à talons que je ne mets jamais?
> ex: pourquoi continuer à acheter des jupes alors que ça ne me va pas?
> ex: pourquoi acheter des motifs à la mode juste pour être à la mode deux mois?  
  
   Ces questions entraînant les suivantes:
> quel style revient le plus souvent dans ma garde robe depuis que j'ai 16 ans et quels éléments sont récurrents?
> quels sont les vêtements que j'ai vraiment aimé?
> quelles coupes me mettent en valeur et quelles coupes ne me vont pas?
> quels éléments de details j'aime bien porter et qui me sont propres? (le petits "truc en plus" que toi tu kiffes mettre et que personne ne porte)
> quels sont les vêtements "anodins" que je mets quand je n'ai "plus rien à me mettre"?  

   Une fois la synthèse de tout cela faite, je sais alors qui je suis, quel est mon style. Je sais qu'au lieu de porter certains vêtements parce que je n'ai rien d'autre à me mettre,  je dois les porter car ils sont l'essence de mon style: c'est ma base. Il faut la comprendre et la développer. Et pour madame, ce sera un slim noir ou bleu marine et un tee-shirt loose gris ou noir délavé: j'en ai 3 ou 4 de chaque que je mets quotidiennement.
Autour de ça,  j'articule quelques éléments fétiche qui me sont propres, comme des ceintures marrons ou des bottes indiennes. Chacun sa base, chacun ses accessoires...  

Le fait est que depuis que j'ai décortiqué la methode de Dead fleurette et que je me la suis appliquée,  je ne me rue plus dans les magasins à faire des tas d'achats compulsifs pour courrir après une image de moi qui n'existe pas. J'apprecie de plus en plus les vêtements qui me restent,  puisque j'ai donné ou vendu tous ceux qui ne correspondaient pas à l'analyse de mon vrai style; il me reste donc mes vêtements et accessoires préférés,  que je mets en valeur grâce à une base simplissime.  

Maintenant, à vous de jouer:  

- quelle est votre base? Que mettez-vous quand vous n'avez plus rien à vous mettre? Rendez-la plus belle, plus classe, de meilleure qualité

- quels sont vos accessoires fétiches?  developpez un ou deux sgyles que vous préférez vraiment.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire